Livraison Gratuite!
main

Les Athlètes

LE QUOTIDIEN DE CHARLES CAZAUX, PARAPENTISTE PROFESSIONNEL

« Papa ! Tu peux me faire mon déjeuner ? » A peine sorti de mon sommeil profond, je réponds tranquillement « Oui, j'arrive... ». Quelques mois se sont écoulés depuis mon départ pour l'Amérique du Sud début janvier... Il est temps de reprendre le rythme jusqu'au mois de mai. Dans 30 minutes, il faudra prendre la direction de l'école puis le chemin du travail pour ce début de journée !

Pilote de haut-niveau lors des épreuves internationales, entre les compétitions, mon quotidien se partage avec la vie de père de famille, un poste de conseiller commercial en agence Orange et une bonne préparation au sol ou en vol pour arriver à point pour les prochaines échéances.

Lever 7h00, gestion des enfants, petite séance d'abdos... départ dans la foulée avec toute la troupe... passage à l'école... arrivée dans la zone commerciale de Chambery en scrutant le ciel (« pas si mal cette journée pour voler ... » ) pour des retrouvailles avec la vie active jusqu'à 19-20h. Néanmoins la pause de midi est une bonne opportunité de jeter un regard rêveur vers le ciel, « patience... ton tour viendra ! Tu viens juste de rentrer ! ». Les collègues m'assaillent de questions sur mon voyage, mes performances, mes aventures...L'occasion également de prendre conscience chaque jour un peu plus de ma chance de pouvoir concilier ma passion dans les airs et une activité professionnelle indispensable au maintien de cet équilibre délicat.

Caisse clôturée, il est temps de rentrer. Un petit coucou aux enfants déjà couchés, dégustation du repas qui m'attend (« merci madame ! »), et direction la « training room ». 4m2 pour sautiller et un banc de musculation qui n'attendent que moi dans le garage. Fini le short / T-shirt du Brésil, mes Chaméleon sont calés contre mon sac de parapente... Ici c'est collant et survêtement agrémentés d'un thermos pour les petites pauses entre les exercices. Début des hostilités vers 21h30 avec quelques titres de la saga des Rocky histoire de se battre jusqu'au bout, corde à sauter en main ou chargé avec quelques kilos de fonte. Pas question de se laisser aller, ici une seule consigne : se dépasser ! Mes Mix Master résistent bien et j'enchaine jusque vers 23:00...  Il est temps pour moi de vous quitter la tête encore pleine d'images des derniers vols et de projets!

Charles Cazaux

20/05/2014
0