Barefoot Testimonials

HOME RUN : UN TOUR DU MONDE DE 100 000 KM EN VELO

Après un peu plus d’un an et demi de préparation, Jordi et Mathis, lauréats de la Bourse Aventure Merrell, sont partis réaliser ce qui sera sûrement la plus grande aventure de leur vie : 100 000 KM en vélo sur 5 ans.

Ils nous racontent leurs années de préparation :

Janvier 2013, Jordi nous lance le défi de partir à deux, en autonomie, avec vélos et sacoches, faire le tour du monde … Fou nous direz-vous ! Mais il suffit de faire un tour sur les nombreux blogs de voyageurs pour se rendre compte que c’est possible et n’avoir plus qu’une idée en tête ; partir, à la rencontre des peuples et des paysages que peut nous offrir notre belle planète.

Février 2013, Jordi quitte la Fac pour travailler avec son père, c’est le début d’une longue période de préparation.
Nous avons commencé par définir l’itinéraire global que nous suivrons au cours des prochaines années de voyage, combien de pays? Nous ne le savions pas encore. Nous avons d'abord sélectionné les régions du monde que nous souhaitons absolument visiter et exclu celles qui sont infranchissables du point de vue de leur situation politique. Nous avons ensuite retourné le planisphère dans tous les sens avant d’arriver au trajet actuel, qui se doit d’être économique, écologique, respectueux du cycle des saisons mais qui doit surtout assouvir notre soif de découvertes.
Basés sur la moyenne générale de la plupart des cyclotouristes (une centaine de kilomètre par jour), nous avons donc calculé 5 ans pour réaliser notre rêve. 5 ans ça peut paraître énorme, mais à 20 ans nous avons encore toute la vie devant nous !

En parallèle, nous avons listé le matériel que nous emmènerons, c’est sans aucun doute la partie de notre préparation qui nous a pris le plus de temps ! Il faut faire le bon choix et trouver le bon compromis entre légèreté, solidité, encombrement et utilité. Ce travail nous a permis d’établir notre budget, un point essentiel du projet.
Nous en arrivons à un total d’environ 38000€ pour deux, en comprenant le matériel, les médicaments, les vêtements, les visas, les trajets en avion ou bateau et la nourriture. Sachant que nous mettons chacun 15000 euros dans la cagnotte, il a donc fallu rechercher les 8000€ manquants.

Nous avons ainsi constitué un dossier de présentation du projet dans le but de convaincre d’éventuels partenaires de nous aider financièrement ou matériellement. Grâce à des dons et remises, nous avons pu boucler notre budget. Ce dossier nous a d’ailleurs permis de décrocher la Bourse Merrell Adventure ! Mais c’est aussi en économisant sur nos achats, comme par exemple pour les vélos, que nous avons assemblés nous-mêmes, que nous avons pu réduire nos dépenses.

La liste du matériel est visible sur notre site; nous sommes conscients que nous partons dans un certain « confort », mais ce sont des choix que nous avons fait et que nous modifierons sûrement au cours de l’aventure. Nous avons eu l’occasion, au cours de nos différentes excursions, de tester le matériel et notamment les produits envoyés par Merrell. Nous en sommes plus que satisfaits et nous partons donc dans ce voyage avec une pleine confiance en notre matériel. Même si tout s’est accéléré ces dernières semaines et que le planisphère a laissé la place aux papiers administratifs, notre préparation s’est déroulée sans encombre, ce qui ne sera sûrement pas le cas du voyage… Mais c’est aussi ce que nous recherchons : laisser une place à l’imprévu.

Que ce soit de bonnes ou de mauvaises surprises c’est ce qui donnera à notre voyage une saveur unique.