Livraison Gratuite
main

Les Athlètes

DU CANOE DANS LE DESERT !

Destination les Emirats Arabes Unis pour mon entrainement hivernal ! A 1h30 de Dubaï, la ville d’Al-Ain a construit il y a 2 ans un bassin artificiel pour la pratique des sports d’eau vive et attire aujourd’hui les kayakistes du monde entier. 

Avant de profiter des journées chaudes et des nuits fraiches du désert, quelques challenges nous attendent. Vous devez tous connaître le petit stress des bagages à l’aéroport, les quelques kilos de trop qui vous coûtent souvent très chers… Nous c’est notre bateau de 4m20 que nous devons faire passer pour notre valise ! La première étape franchie avec succès, nous arrivons à 6H du matin à Dubaï et prenons la direction d’Al –Ain.

Première séance sur le bassin en début d’après midi : quel plaisir de retrouver la chaleur de l’été !  Mais on a du boulot car le bassin est très technique : les 11 séances d’entrainement par semaine vont être bénéfiques ! Le cadre est vraiment incroyable, une véritable oasis dans le désert; tellement diffèrent de nos terrains d’entrainements habituels. 

3 jours de repos nous ont également permis de visiter un peu ce pays atypique. De la vague de surf artificielle aux couleurs des couchés de soleil du désert, en passant par les buildings géants de Dubaï, on en prend plein la vue même s’il n’y a rien ou presque de naturel.

23 jours et 33 séances d’entrainement plus tard, nous retournons à l’aéroport. L’embarquement du bateau dans l’avion est moins stressant car un nouveau prototype nous attend à l’arrivée. Le plus dur sera de s’acclimater de nouveau à notre climat et remettre les mains dans l’eau froide … 2 jours de repos devraient suffire pour repartir de plus belle !

Nicolas Peschier – athlète Merrell

photos : tous droits réservés - © Nicolas Peschier

 

 

30/03/2014
0