main

Que trouve-t-on à l’intérieur d’une chaussure de randonnée?

Si peu de temps, mais tant d’aventures... et tant de bottes de randonnée parmi lesquelles choisir! Chez Merrell, nous sommes passionnés de l’extérieur; une passion née de tous ces kilomètres franchis à pied : à travers monts et sommets à la recherche de nouvelles contrées; en expéditions d’une semaine, portant de lourdes charges dont le poids ne fait que s’intensifier au fil des sentiers, peu importe les repas consommés pour les alléger; lors de la montée des sommets pour être témoin du coucher du soleil, tout en rentrant à temps pour le souper : ces petites aventures tout aussi ravissantes; tout cela pour satisfaire à notre besoin insatiable de nature et de mouvement.

Entre les rencontres avec des chenilles velues ou des chèvres de montagne et les fous rires impromptus échangés avec de nouveaux amis rencontrés sur les sentiers, nous connaissons tout des hauts et des bas de la randonnée.

Permettez à notre expérience de guider le choix de la chaussure de randonnée idéale pour vos aventures en plein air.

LE POINT DE DÉPART : Il faut bien commencer quelque part.

Chaque randonneur est tout aussi unique que le sentier sur lequel il s’engage. Pour vous venir en aide lors du choix de la prochaine paire de chaussures de randonnée idéales, nous avons rassemblé l’expérience acquise lors de nos aventures et l’avons transformée en un tutoriel qui vous offrira certains points à considérer avant de faire un achat.

LE SENTIER : La nature de vos périples en randonnée

La randonnée s’offre à vous en plusieurs saveurs. Porter une botte massive se révèle inadéquat lorsque vous recherchez adrénaline et rapidité, mais constitue le choix parfait lors d’une excursion de sommet en sommet demandant de porter un lourd sac durant plusieurs jours. Choisissez votre passion ci-dessous :

Randonnées sac au dos : Vos périples vous font traverser des kilomètres et des kilomètres de sentier et durent plus d’une journée, voire même une semaine... ou plus. Vous établissez votre camp en chemin et portez une grande quantité de matériel dans votre sac (13 kg [30 lb] ou plus). Vous possédez des cartes topographiques et une boussole, et vous n’hésitez pas à en faire usage.

Randonnées d’une journée : Votre séjour en montagne ne dure qu’une journée, mais vous parcourez au moins 8 km, gagnez en altitude et transportez souvent un sac de poids intermédiaire (moins de 13 kg [30 lb]) ainsi que des couches supplémentaires, une trousse de premiers soins et de la nourriture.

Randonnées rapides : Vos sorties entre amis ou en famille durent quelques heures, couvrent une distance de moins de 8 km et impliquent peut-être plus de bavardage que d’escalade. Vous transportez un petit sac à dos léger contenant des collations ou un dîner et un manteau de pluie, au cas où.

Course en sentier : Transpirer vous rend heureux et vos sorties en sentier constituent votre entraînement quotidien. Vous auriez pu aller faire du jogging à la place, mais vous avez choisi les sentiers ce matin. Ce que vous préférez : le défi, le terrain varié, les montres sport, les gels énergétiques et les porte-bouteilles.

LE PÉRIPLE : Types de chaussures et de bottes de randonnée

En réalité, le choix de la meilleure chaussure demeure une question de goût et de confort bien personnel. Pour vous y retrouver parmi la gamme diversifiée de bottes et de chaussures Merrell, nous avons établi des recommandations d’usage pour chaque type de chaussure. Nos chaussures sont classées selon l’indice FIST, indiquant leur degré de flexion ou de rigidité sur une échelle.

Chaussures de randonnée légère (niveau FIST 1-4) Chez Merrell et dans le grand monde des produits de plein air, ces chaussures sont souvent nommées multisport. Elles ressemblent parfois à des chaussures de courses techniques et elles sont idéales pour les randonnées d’un jour ou entre amis et en famille. Les modèles Merrell de cette catégorie incluent le Moab pour hommes et le Siren pour femmes.

Bottes de randonnée sac au dos, charge moyenne (niveau FIST 6) : Souvent offertes en modèle bas ou haut (voir la description ci-dessous), ces bottes de randonnées sont généralement des produits au poids moyen, suffisamment robuste pour vous accompagner un certain temps sur les sentiers, mais sans être trop encombrantes pour vous alourdir. Elles sont dotées de semelles à crampons solides offrant une bonne traction et elles supportent vos pieds et vos chevilles grâce à un cambrion rigide sous le pied lorsque vous transportez un petit sac à dos. Les modèles Merrell de cette catégorie incluent le Chameleon (homme et femme), , le Calia pour femmes et le Geomorph pour hommes.

Bottes de randonnée de haute montagne (niveau FIST 7-8) : Conçues pour transporter un sac et pour soutenir une charge lourde, ces monstres de robustesse affronteront sans broncher tout type de terrain. Ces bottes de coupe haute ou moyenne sont plus volumineuses et fournissent un soutien de la cheville ainsi que la stabilité requise au transport d’une charge lourde. Elles présentent également un cambrion complet sous le pied pour plus de rigidité. Et, afin de franchir tous les terrains variables ou accidentés, elles sont dotées de semelles à crampons très robustes assurant une excellente traction. Les modèles Merrell de cette catégorie incluent le Mattertal Gore-Tex pour hommes ou notre Zermatt Sport Gore-Tex.

CARACTÉRISTIQUES DES BOTTES DE RANDONNÉE : Éléments à considérer

Vous avez besoin de certaines caractéristiques, mais pas nécessairement de toutes. Tentez de trouver la chaussure ou la botte de randonnée dont les caractéristiques correspondent le mieux au type de randonnée que vous préférez dans leur ensemble. Vous trouverez ci-dessous la description des caractéristiques principales des bottes afin de vous permettre de faire un choix informé.

1. Coupe de la botte : Quelle hauteur devriez-vous choisir?

Coupe basse : Ces chaussures sont parfaites pour les voyages, les sorties en groupe et la randonnée d’un jour. Les chaussures de randonnée à coupe basse sont plus légères, faciles à ranger, très polyvalentes, donnent de la rapidité et sont un excellent choix lorsque vous portez des charges légères dans des sentiers bien dégagés. En raison de leur coupe plus basse, elles offrent moins de résistance au roulement et, par conséquent, moins de protection de la cheville. Il se peut aussi que la poussière, les débris et la boue puissent entrer dans la chaussure.

Coupe moyenne : Ces bottes procurent un bon soutien de la cheville et une protection contre la poussière et les débris. Elles constituent un excellent choix pour les randonnées de plusieurs jours lors desquelles vous portez un sac lourd.

Coupe haute : La tige des bottes à coupe haute dépasse la cheville pour procurer un maximum d’équilibre et de soutien. Ce type de bottes est conçu pour les longues randonnées requérant de s’aventurer hors piste, lorsque le poids du sac est élevé (plus de 13 kg [30 lb]). Les bottes conçues pour affronter la neige et les conditions hivernales sont généralement des bottes à coupe haute.

2. Anatomie de la botte : matériaux et montage

Les chaussures sont constituées de trois parties principales : la tige, l’intercalaire et la semelle. Vous trouverez ci-dessous une description de la façon dont le montage de nos chaussures de randonnée est effectué, ainsi que la fonction de chaque partie de la chaussure.


 
La tige : La tige des chaussures de randonnée est faite de l’un de deux matériaux : le cuir ou le matériel synthétique.

Le cuir : Outre son aspect visuel attrayant, le type de cuir utilisé dans la fabrication de chaussures de randonnée et des chaussures quotidiennes a une grande influence sur l’étanchéité, la durabilité et le coût de la chaussure. Les chaussures Merrell utilisent les cuirs suivants :

• Cuir pleine fleur : La surface extérieure du cuir, généralement la portion la plus résistante et la plus dispendieuse d’une peau, peut être lisse, brillante ou texturée et répond bien à l’application de différents agents d’étanchéisation. Il est sujet aux écorchures et à l’abrasion, mais son épaisseur et ses fibres serrées lui procurent une bonne durabilité.
• Cuir pleine fleur renversé : Mêmes caractéristiques que le cuir pleine fleur, mais à l’envers. Il s’agit du cuir le plus robuste en raison de son épaisseur naturelle et de la résistance de sa face extérieure robuste à l’abrasion.
• Cuir nubuck : Cuir pleine fleur poncé pour en atténuer les irrégularités. Répond bien au gaufrage, au pressage et à l’application de différents agents d’étanchéisation. (Remarque : Le processus d’étanchéisation donne généralement au cuir une apparence plus foncée.)
• Cuir refendu : La portion refendue de la peau après le retrait de la portion pleine fleur. Extrêmement durable grâce à l’extérieur robuste résistant bien à l’abrasion. Il s’agit du cuir le plus abordable. Il peut être huilé, ciré et poncé (suède) pour améliorer son apparence et sa résistance à l’eau. Les fibres légèrement moins serrées que celles du cuir pleine fleur procurent un toucher doux. On le nomme aussi cuir dura.
• Cuir de porc : Ce cuir convient particulièrement aux exigences de coloration uniques. Un traitement de protection est appliqué durant le processus de retannage et de coloration, lui donnant ainsi une meilleure résistance à l’eau et aux taches.

Synthétique : Les matériaux synthétiques (fabriqués par l’homme) sont aussi de bonnes options dans la création de la tige d’une chaussure de randonnée.

• Ventilée : Une tige faite de maille ventilée est une excellente façon de rester au frais et d’améliorer la circulation de l’air dans les zones ou le climat est chaud et sec. La maille est suffisamment durable pour repousser la poussière et les débris. Consultez les choix de produits Merrell avec aération.
• Cuir synthétique étanche : Ces cuirs sont végétaliens et leurs caractéristiques sont souvent semblables à celles du cuir, auxquelles s’ajoutent résistance à l’eau et durabilité. Le prix est souvent plus modéré que le prix de chaussures de cuir classiques.

Après avoir déterminé le matériau de la tige que vous désirez, songez aux doublures aux propriétés étanches ou isolantes.

Doublures étanches : Les bottes identifiées comme « étanches » sont dotées d’une tige dont le montage comporte une membrane étanche et respirante. La marque de membrane étanche la plus connue est probablement GORE-TEX. Il faut noter que l’un des inconvénients des bottes et des chaussures étanches est la moins grande respirabilité, ce qui signifie qu’il y a moins de ventilation. Vos pieds auront peut-être plus chaud lors des journées aux températures élevées, mais ils seront secs!

SIl y a deux manières d’étanchéiser des chaussures :

• Montage étanche complet : un processus similaire à la fabrication d’une chaussure étanche sans coutures à l’intérieur de la chaussure.
• Montage avec coutures étanches : Un processus par lequel des bandes de membranes étanches sont collées ensemble pour créer un produit entièrement étanche.

Consultez les produits de randonnée Merrell étanches.

Sous-chaussettes isolantes : Lorsque la température baisse et qu’il neige, cherchez une botte dont la tige procure une isolation pour vous tenir au chaud. Les fibres et matériaux isolants captent la chaleur corporelle et la réfléchissent, créant un microclimat thermal à l’intérieur de la chaussure. De nombreuses bottes possèdent une cote de température vous permettant d’avoir une idée du climat pour lequel elles sont conçues.

Consultez les produits de randonnée Merrell isolés.

L’intercalaire

La tige de votre chaussure est bien visible. L’intercalaire, pour sa part, joue un rôle tout aussi important sans toutefois être visible à l’œil du consommateur typique. Il s’agit des « entrailles » de la chaussure, qui permet d’assurer à la fois confort et stabilité lors du montage de la chaussure. La zone orangée ci-dessous est un exemple d’intercalaire. Il se situe sous l’assise plantaire, où vous placez le pied, et au-dessus de la semelle en contact avec le sol. Cette section illustre certaines des technologies utilisées par Merrell en matière d’intercalaires.


 
Q-Form Comfort pour femmes

L’anatomie et la biomécanique des hommes et des femmes diffèrent. Plutôt que d’ignorer ces différences, Merrell a créé un intercalaire conçu pour les femmes procurant un atterrissage en douceur, corrigeant la posture et fournissant un coussinage assurant le confort toute la journée. Voici une illustration de la conception de l’intercalaire Q-Form Comfort.


 
Air Cushion
L’intercalaire Air Cushion, exclusif aux produits Merrell, amortit les chocs et améliore la stabilité. La rondelle de matières coussinées se compresse pour amortir jusqu’à quatre fois le poids du corps. L’Air Cusion est illustré ci-dessous par une rondelle orangée.

Semelle
Les semelles de randonnée sont classées selon leur indice de rigidité. Plus la botte est rigide, plus elle sera dure et plus elle sera durable, même hors sentier. Consultez les recommandations ci-dessus portant sur l’échelle FIST. Le matériau prédominant utilisé dans la fabrication des semelles est le caoutchouc.

Portez attention au modèle de crampons et au frein de talon :

Modèle de crampons : L’orientation des éléments en relief, les crampons, sous la chaussure détermine de quelle façon le pied bougera sur les sentiers, dans la boue ou sur le terrain. Plus les crampons sont profonds, plus ils procurent de traction. Portez aussi attention à l’espacement des crampons : un espacement plus grand permet à la boue et à la poussière de se détacher de la semelle, mais trop d’espacement fait perdre en traction. C’est une question de juste milieu!

Frein de talon : Vous remarquerez la présence d’un « frein » au talon de la semelle de la chaussure. Il s’agit d’une zone surélevée aidant à réduire les risques de glisser lors de descentes abruptes. Certaines chaussures de randonnée n’utilisent pas de frein de talon, vous obligeant plutôt à utiliser la force naturelle des orteils et du pied de prévenir le risque de glisser.


La semelle de caoutchouc la plus fréquemment utilisée dans la fabrication de chaussures de randonnée est fabriquée par une entreprise italienne, VibramMD. VibramMD est le chef de file mondial du domaine des semelles et des composants de caoutchouc pour chaussures de randonnée de grande performance. De nombreux produits de randonnée Merrell en font usage. Consultez les chaussures Merrell avec semelles VibramMDMD. Soyez à l’affut de ce logo jaune.
 

Montage

Les trois sections de la chaussure (la tige, l’intercalaire et la semelle) doivent bien sûr être combinées. Il existe deux types de montage de chaussures principaux : le montage Strobel, le type de montage le plus répandu à l’heure actuelle, joint la tige et la semelle en employant soit de la chaleur, soit des matières adhésives pour souder les matériaux. Cette méthode crée une botte ou une chaussure très souple et parfois moins volumineuse. La technique de gansage norvégien consiste à coudre directement la tige à la semelle. Il en résulte une botte très robuste, mais parfois très rigide. Le montage de la toute première botte Merrell était effectué par gansage norvégien.

3. AJUSTEMENT : Si l’ajustement de la botte vous convient, vos pieds vous en remercieront!

La fabrication d’une chaussure offrant un bon ajustement repose sur de nombreux facteurs. Découvrez ci-dessous certains des facteurs de conception dont nous tenons compte lorsque nous tentons de créer une chaussure dont l’ajustement sera parfait pour vous. Vous trouverez aussi des points à vérifier pour évaluer adéquatement l’ajustement.

Facteurs de conception

Forme : Une forme est un morceau de bois, de métal ou de matériau synthétique représentant la forme du pied et agissant à titre de moule à partir duquel une chaussure ou une botte est fabriquée. C’est la fondation de toutes les chaussures Merrell. Des années de tests ont permis à Merrell de créer des formes adaptées non seulement aux hommes et aux femmes, mais aussi aux différents types d’activités de plein air. Selon nous, une chaussure ajustée doit bien maintenir le talon et être ajustée avec précision au cou de pied afin d’empêcher le pied de glisser vers l’avant. Les orteils, pour leur part, doivent jouir de suffisamment d’espace pour permettre le port de chaussettes de randonnée de poids moyen, avec ou sans sous-chaussettes.

Ajustement spécifique à la femme : Les chaussures Merrell sont conçues spécialement pour les hommes et les femmes, utilisant deux formes entièrement différentes. Merrell utilise, depuis ses débuts, des formes différentes pour créer les produits pour hommes et pour femmes. Nos formes pour femmes ont toujours pris en compte que :

• Les pieds des femmes sont plus étroits que ceux des hommes au niveau de l’assise plantaire, du tendon d’Achille et du talon.
• Proportionnellement, les orteils des femmes sont plus longs que ceux des hommes.
• Le cou de pied et la voûte des femmes sont plus hauts.
• Les muscles du mollet chez la femme sont plus longs et se prolongent plus bas dans la botte.


 
Conseils d’ajustement

L’ajustement des chaussures Merrell dès leur sortie de la boîte est des plus reconnus. Il est très important que l’ajustement de vos bottes et de vos chaussures soit adéquat et confortable dès le moment de l’achat. Les points à vérifier sont l’enveloppement de la voûte et du talon, et un espace suffisant aux orteils. Voici quelques points permettant d’évaluer l’ajustement d’une nouvelle paire de chaussures.


 

De l’avant à l’arrière : Le meilleur point de référence en matière de pointure est la pointure de vos chaussures ordinaires. Nos bottes sont conçues pour que l’ajustement soit le même que celui de chaussures de tous les jours. Pas de mystère, pas de confusion, pas de conversion. Enfilez la botte, sans la lancer, par-dessus une combinaison adéquate de chaussettes. Levez-vous et poussez vos orteils vers l’avant pour qu’ils touchent le devant de la botte. Vous devriez être en mesure de glisser un doigt dans l’espace créé derrière le talon. Si vous ne pouvez le faire, la botte est probablement trop petite et il serait judicieux d’essayer un demi-point plus grand. Pour les bottes qui seront utilisées lors du port de charges modérées et élevées (consulter la section Randonnées sac au dos), nous recommandons que l’espace entre la botte et le talon puisse amplement permettre d’y glisser un doigt, puisque vos pieds pourraient enfler sous le poids de la charge.

D’un côté à l’autre : Collez votre talon au fond du talon de la botte et lacez celle-ci. La botte devrait bien envelopper l’assise plantaire, le contour du cou de pied et le talon. La voûte devrait être bien soutenue et les orteils doivent pouvoir librement bouger et se plier. Il est important de vérifier que le cou de pied est bien enveloppé. Cela procure un plus grand contrôle interne et évite que les orteils ne glissent vers l’avant lors des descentes.

Vérification de l’ajustement : Pour vérifier que l’ajustement au talon est adéquat, marchez en montant une surface inclinée. Le talon ne devrait pas s’élever de plus de 1,5 cm (0,5 po). Lors d’une foulée, le pied se plie à la pointe du pied, et le talon tend à s’éloigner de la botte. Grâce à notre coupe précise, la tige suit le talon. Cela contribue à prévenir le glissement et le frottement causant les ampoules. Pour vérifier l’ajustement aux orteils, marchez en descendant une surface inclinée. Vos orteils ne doivent pas se recroqueviller à l’avant de la botte, mais plutôt effleurer l’avant de la chaussure.

Remarque au sujet de la largeur La largeur standard/moyenne des chaussures Merrell est D chez les hommes et B chez les femmes. Si votre pied semble se perdre dans la chaussure ou y être trop serré, pensez à ajuster le volume global de la coupe. Le système de personnalisation des assises plantaires de Merrell vous permet de modifier le volume et la largeur de votre chaussure afin d’en parfaire l’ajustement. Bien qu’elle convienne parfaitement à certains, la largeur standard/moyenne peut ne pas convenir à d’autres.  Dans ces cas, un modèle large (EE chez les hommes et D chez les femmes) est recommandé et aussi offert dans quelques modèles pour hommes et femmes.

Chaussettes

Lorsque nous concevons la coupe de nos chaussures, nous prenons en compte l’épaisseur des chaussettes. Lorsque vous choisissez des chaussettes que vous porterez dans vos chaussures Merrell, pensez aux indications suivantes :

Bottes de randonnées : chaussettes lourdes, épaisses et denses avec ou sans sous-chaussettes. Par exemple : modèle Alpenglow pour femmes ou Courant pour hommes.

Chaussures de randonnée légères ou multisport : chaussettes denses de poids léger ou moyen. Par exemple: modèle Siren Sport pour femmes ou Chameleon Stretch pour hommes.

Nous espérons que ces renseignements vous permettront de profiter au maximum de votre prochaine aventure en plein air. N’hésitez pas à partager avec nous les photos et récits de votre périple sur Facebook, Twitter ou Instagram